Art de la table : quel type de verre choisir pour quelle bière ?

bière

Publié le : 10 février 20236 mins de lecture

La bière passe souvent pour une boisson peu raffinée que les buveurs préfèrent descendre à la bouteille devant un match de foot. Pourtant, ce breuvage renferme de nombreuses qualités surtout s’il est dégusté dans le verre adéquat. En effet, à chaque bière son verre.

Quel verre pour quel type de bière ? 

Le verre à pinte 

Parmi les verres à bières les plus populaires, figure la pinte qui est désormais un classique. Elle évoque directement l’Angleterre, l’Irlande et la bonne bière qui s’y vend.

Toutefois, il faut savoir qu’il existe de nombreuses variétés de plantes; comme la Nonic venue tout droit du pays de Big Ben. Sa forme particulière, arrondie en haut et plus étroite en bas, permet une prise en main facile et confortable.

La bière qui accompagne parfaitement ce verre est une ambrée qui nécessite la conservation de sa fraîcheur pour de meilleures sensations en bouche. La bière Stout peut également être dégustée dans une pinte, avec sa mousse généreuse et son goût pétillant.

Évidemment, ce type de verre est surtout retrouvé dans les bars. Vous pouvez donc vous offrir le luxe d’une bonne mousse entre amis à la maison.

Le verre tulipe

La pinte tulipe possède une forme particulière qui permet de faire ressortir toutes les saveurs d’une bière. La base étroite permet d’accentuer les arômes, tandis que le sommet évasé aide à boire la bière sans mettre de la mousse partout.

Ce type de verre convient surtout aux bonne blondes mousseuses ou aux bières sombres. Par ailleurs, cette forme atypique facilite la manipulation des contenants, tout en conservant la fraîcheur du contenu. Pour plus d’infos, allez sur vandb.fr.

Le verre à facette 

Le verre à facette permet de faire ressortir la belle couleur jaune nacré de la bière blanche. Ses jolis contours avec des formes géométriques offrent souvent un effet lumineux d’optique qui habille la table à manger. De plus, sa forme simple avec un cou large permet de faire ressortir tout le potentiel mousse de votre breuvage. 

Petite astuce, n’oubliez pas de choisir un verre épais et de le conserver au réfrigérateur quelques heures avant de sertir votre bière dedans. Cela aide à conserver au mieux sa fraîcheur.

Le verre calice ou gobelet

C’est le verre belge par excellence ! Si vous voulez un parfait mélange entre élégance, arôme et facilité de prise en main, alors ce modèle est parfait.

Visuellement, le calice offre une atmosphère historique et fantaisiste à votre table. Si vous organisez une soirée à thème donjon et dragons, alors il ne faut surtout pas hésiter à servir vos boissons dans ces verres.

De plus, le pied épais permet une bonne prise en main. Le corps du verre, assez évasé mais renfermé vers l’intérieur, aide à faire mousser la bière. Il faut savoir que les boissons belges sont brassées et donc pétillantes. Un nuage bien généreux est donc nécessaire pour sentir les saveurs variables.

Vous l’aurez compris, pour tout ce qui est abbaye et trappiste, le calice est à privilégier.

Les chopes 

Ce verre imposant provient d’Allemagne, mais il a été adopté un peu partout dans le monde, si bien que son origine est quasiment omise.

Ce qui caractérise le plus ce modèle est le volume qu’il peut accueillir, allant parfois jusqu’à un litre, voire plus. De plus, il dispose d’une anse qui permet de bien agripper sa boisson et de la déposer violemment comme les vikings. Ainsi, si vous êtes un fan d’Alès, le chope est à choisir.

Vous pouvez même vous amuser avec les formes et les décorations. Il en existe des modèles très distingués, avec des matières assez nobles comme le cristal ou le bronze. Certains sont des objets de décoration, mais vous pouvez impressionner vos convives avec une chope forgée.

La flûte 

Le pilsner ou flûte est un verre fin avec une base épaisse qui donne un aspect raffiné et élégant. Il diffère de la pinte et du chope de par le volume qu’il peut contenir et de par sa hauteur plutôt imposante.

Avec une forme pyramidale inversée, la flûte permet de capturer les bulles de gaz et donc de conserver l’effervescence, tandis que son cou laisse place à la mousse.

Comme son nom l’indique, le pilsner est fait pour les Pils US et les Light Lagers.

Qu’en est-il des bières sans alcool ?

Les bières sans alcool se vendent sous toutes les couleurs et saveurs. Il est donc logique d’utiliser les mêmes verres pour vos boissons alcoolisées que celles sans alcool.

Néanmoins, si vous voulez insister sur l’aspect sans alcool afin de faire la différence et éviter tout quiproquo, vous pouvez optez pour de jolis verres avec la mention « bière 0 % » ou « Alcohol free beer », soit tout autre slogan qui vous convient.


Plan du site