Il n’est pas très difficile d’entendre parler de crèmes contre les vergetures. Mais ces cosmétiques sont-ils vraiment efficaces ? Mais avant toute chose, on va vous dire ce que sont ces cicatrices indésirables.

Fondamentalement, les vergetures ne sont rien d’autre que la dégradation du collagène et de l’élastine. En d’autres termes, elles se produisent lorsque la peau s’étire soudainement de manière excessive.

Il est normal, par exemple, que des vergetures apparaissent lorsqu’une femme est enceinte ou prend du poids très rapidement. Mais tout d’abord, cela ne vaut pas la peine de laisser votre estime de soi souffrir à cause de ces marques tout à fait normales.

Ensuite, les crèmes contre les vergetures viennent en aide aux victimes.

En fait, ce que font ces crèmes pour vergetures, c’est réorganiser les fibres de la peau. Il est donc possible de réduire la quantité et l’apparence des vergetures grâce à une utilisation régulière de ces cosmétiques.

Toutefois, il convient de noter que ces crèmes sont plus efficaces sur les vergetures rouges ou violettes. En effet, lorsque la vergeture acquiert la teinte naturelle de la peau, cela signifie que la cicatrice est déjà guérie. Il est donc beaucoup plus difficile de renverser la situation.

Vergetures : qu’est-ce que c’est ?  

Les vergetures ou petites stries de la peau portent le nom latin de striae distensae et ressemblent à de petites fissures comme des cicatrices molles formées sur la peau. Comment se forment-elles ? Tout simplement parce que la peau soumise à une extension dépassant ses limites d’élasticité « craque » et les fibres profondes de collagène se brisent. Ainsi, les vergetures sont des zones de peau au niveau desquelles le derme profond, situé entre l’épiderme et l’hypoderme s’est déchiré violemment. À leur apparition, elles ont la forme de stries ressemblant à des cicatrices en longueur, de couleur rouge à violacée et sont quelques fois inflammatoires. Elles s’éclaircissent avec le temps pour devenir blanches et nacrées, presque de la même couleur de la peau. Les vergetures se situent principalement sur le ventre, les seins, les bras, les fesses et les cuisses.

On distingue généralement 2 types de vergetures :

– Les vergetures révélatrices d’un problème de santé : Il existe une maladie appelée le syndrome de Cushing qui est à l’origine d’importantes vergetures. Ces vergetures sont typiquement larges, rouges, verticales et se situent sur l’abdomen, sur la racine des cuisses, des bras et sur les seins.

D’autres signes cliniques peuvent être associés comme une peau très fine, très fragile, facilement sujette aux bleus, ainsi qu’une fonte et/ou une faiblesse musculaire ou encore une prise de poids au niveau du ventre et du visage. Ces signes doivent alerter et entrainer une consultation médicale rapide. Le syndrome de Cushing est une  maladie due à un excès de corticoïdes dans l’organisme et cet excès provient d’une synthèse anormale d’hormones de type cortisol qui est l’hormone du stress normalement régulée par les glandes surrénales. Un disfonctionnement de ces glandes surrénales peut provoquer une augmentation très importante de cortisol et favoriser alors l’apparition de ces vergetures très marquées. L’autre raison de ce syndrome de Cushing est le plus souvent liée à un usage abusif et/ou long et prolongé de médicaments de types corticoïdes par voie orale.

– Les vergetures classiques : elles sont généralement liées à une prise de poids, une perte de poids ou à une grossesse. Elles sont en partie d’origine hormonale. Aussi, elles sont en générale plus fines et plus discrètes que celles révélant une maladie et elles ne s’accompagnent d’aucun problème de santé particulier et n’ont aucun impact sur la santé si ce n’est un fort désagrément esthétique.

Vergetures : quelles en sont les causes ?  

Les vergetures classiques ont en règle générale une origine hormonale et peuvent ainsi apparaitre au moment de la puberté ou de la grossesse qui sont des moments d’intenses changements hormonaux.

Pendant la grossesse et notamment au second trimestre, la quantité d’une hormone, le cortisol augmente et fait varier la souplesse et l’élasticité de la peau. D’autant que, plus le taux de cortisol est élevé, et moins la production de collagène est importante. Le collagène étant responsable avec les fibres élastiques de la souplesse de la peau cette dernière devient moins élastique et si elle est étirée par une prise de poids ou une grossesse alors des vergetures peuvent se former.

De la même manière, une perte de poids rapide provoque une distension de la peau qui, après avoir été étirée, garde des traces sous formes de vergetures lors de la perte de poids. Les sportifs sont en également souvent sujets aux vergetures, à cause du fort taux de cortisol présent dans leurs organismes. Ainsi, l’apparition des vergetures serait d’origine hormonale et plus précisément liée à une production trop importante de cortisol, associée à un étirement de la peau.

– L’application de crèmes contenant des corticoïdes ou une utilisation prolongée de corticoïdes oraux peut provoquer et favoriser l’apparition de vergetures.

– La prise de stéroïdes anabolisants chez les sportifs dans le but de faire augmenter la masse musculaire favorise également la survenue de vergetures.

– Une peau très fine sera aussi plus sujette à ces marbrures inesthétiques.

Il faut savoir que les vergetures sont très fréquentes puisque près de 80 % des femmes ont ce type de cicatrices sur le corps et qu’au cours de la première grossesse entre 50 et 70 % des femmes voient des vergetures apparaitre en fin de grossesse. C’est également 25 % des filles (contre 15 % de garçons) qui en sont atteintes à l’adolescence.

Il existe une prédisposition génétique à l’apparition des vergetures. Si votre mère possède des vergetures, attendez-vous peut-être à en avoir à votre tour !

Parmi les principaux facteurs de risque de vergetures :

  • La grossesse,
  • Accoucher de bébés bien portants,
  • Etre en surpoids ou obèse,
  • Perdre ou gagner très rapidement du poids,
  • Traitement par les corticostéroïdes oraux ou locaux.

Les meilleures crèmes pour vergetures trouvées sur le marché

1 – Acide rétinoïque

L’acide rétinoïque est également connu sur le marché sous le nom de trétinoïne. Les crèmes pour vergetures dont la formule contient ce composant améliorent la qualité du collagène et augmentent sa production naturelle.

En conséquence, la peau devient plus ferme et réduit l’épaisseur et la longueur des vergetures. Il favorise également le renouvellement des cellules, améliorant ainsi l’apparence de la peau.

La durée du traitement varie en fonction de la taille des vergetures.

2 – Vitamine E

Les crèmes pour vergetures contenant de la vitamine E hydratent la peau en profondeur. Cela réduit d’ailleurs les risques d’apparition de nouvelles vergetures.

En outre, cette vitamine augmente l’élasticité de la peau. Sans compter qu’il possède des propriétés antioxydantes, très importantes pour prévenir le vieillissement prématuré.

3 – Huile de rose musquée

L’huile de rose musquée a un puissant effet régénérant et émollient sur la peau. En outre, elle est riche en acides gras tels que l’acide oléique, l’acide linolénique et la vitamine A.

Fondamentalement, ces composants contribuent à renforcer la synthèse du collagène et de l’élastine. Certaines crèmes pour vergetures, d’ailleurs, contiennent déjà de l’huile de rose musquée dans leur constitution.

Si ce n’est pas le cas pour le vôtre, quelques gouttes peuvent être ajoutées à une crème anti-vergetures avant son application.

4 – Huile de caméline

Dans un premier temps, on peut dire que cette huile est riche en acides gras essentiels, comme les oméga 3. Cela renforce l’élasticité et la douceur de la peau et réduit le risque d’apparition de vergetures.

Il prévient également le vieillissement prématuré de la peau.

5 – Vitamine C

La vitamine C est un antioxydant qui prévient le vieillissement de la peau. Elle est également essentielle à la production de collagène, donnant ainsi plus d’élasticité à la peau. En outre, cette vitamine a également un pouvoir blanchissant, ce qui peut être utile pour les vergetures plus foncées.

6 – Moineau asiatique

Le souci chinois est une plante médicinale qui présente des avantages pour la peau. Il aide à prévenir l’apparition des vergetures grâce à ses propriétés cicatrisantes, car il stimule la production de collagène. Il est présent dans les crèmes anti-vergetures telles que Velastisa anti-vergetures, Cicatricure anti-vergetures ou Cicatricure gel.

7 – Acide glycolique

L’acide glycolique est un exfoliant chimique. Il élimine les couches supérieures de la peau morte, révélant une peau saine en dessous. Une application quotidienne réduira l’apparence des vergetures. Mais il faut faire très attention, car cet ingrédient peut être très fort pour certains types de peau, et doit être utilisé avec précaution. L’acide glycolique se trouve dans les crèmes contre les vergetures.

8 – Huile de camomille

L’huile de camomille renforce les tissus de la peau. Il améliore son élasticité et le protège du dessèchement. En outre, il possède également des propriétés cicatrisantes, ce qui en fait un bon ingrédient pour une crème anti-vergetures. Enfin, il existe des crèmes à l’huile de camomille.

9 – Huile d’amande douce

L’huile d’amande douce hydrate la peau et améliore son élasticité. En outre, l’huile peut être utilisée seule pour prévenir les vergetures de la grossesse. De nombreuses crèmes anti-vergetures contiennent déjà de l’huile d’amande dans leur composition.

Vergetures : comment les faire disparaitre?  

Soyons honnête : aucun traitement ne peut faire disparaitre totalement les vergetures. Cependant, lorsqu’elles sont prises peu de temps après leur apparition, c’est-à-dire au stade inflammatoire, les vergetures sont alors rouges violacées avec un aspect parfois un peu bombé. C’est alors à ce stade qu’elles sont les plus faciles à traiter.

Parmi les traitements envisagés et proposés par les dermatologues :

  • Des crèmes à base de trétinoide (vitamine A) sur ordonnance semblent être efficaces.
  • L’association de ces crèmes avec de l’acide glycolique dans le but de favoriser la production de collagène pour atténuer les vergetures. (Ces traitements sont uniquement sur ordonnance et ne doivent jamais être réalisés pendant la grossesse.)
  • Pour les peaux claires, un traitement au laser peut aider à limiter le préjudice esthétique en stimulant la production de nouvelles fibres de collagène. Parlez-en à votre dermatologue.
  • Pour les cicatrices et vergetures matures et blanches, c’est à ce stade qu’elles sont le plus difficiles à traiter et pourtant certains traitements à base de vitamine A acide semblent donner des résultats.
  • De la même manière pour les peaux claires, un laser fractionné (appelé Laser CO2 fractionné) permet grâce à une action chauffante de lisser la peau et de booster la production des fibres du derme en profondeur.

Ces traitements restent des traitements partiels mais cependant très efficaces pour atténuer la visibilité des vergetures alors, n’hésitez pas à en parler à votre dermatologue.

Vergetures : comment les prévenir ?

Puisqu’il n’est pas possible de faire disparaitre totalement les vergetures, le meilleur moyen de les éviter reste la prévention !

La prévention passe, bien sûr, par la réduction des facteurs de risque (prise ou perte de poids rapide). Veillez à bien hydrater régulièrement sa peau pendant les périodes propices à l’apparition de vergetures (lors d’une grossesse par exemple). Un massage quotidien ou biquotidien des zones concernées aurait tout de même un effet préventif important.

– Effectuer un massage de type palper rouler qui stimule la production des fibres de collagène.

– Ne pas appliquer de pommade à base de cortisone en automédication et de façon continue sans avis médical.

– Ne pas porter de vêtements moulants car les frottements peuvent participer à l’apparition des vergetures.

– Éviter les bains chauds et prolongés qui favorisent le relâchement cutané ou alors les terminer par un jet d’eau froide sur le corps pour retendre et redynamiser les tissus distendus par la chaleur.

Les soins anti-vergetures

Pour prévenir, deux catégories de soins anti-vergetures existent : des produits qui stimulent le métabolisme des fibroblastes avec une activation de la synthèse d’une nouvelle peau, ces produit contiennent alors :

– Des extraits végétaux comme : l’Aloe vera, l’Alchémille, l’Arnica, le Lierre, la Prêle, Centella asiatica, Sophora japonican.

– Des actifs nutritifs ethydratants : huiles et beurre végétaux, carthame, amande douce, huile de jojoba, extrait de germe de blé, huile d’olive, glycérine, peptides d’avocat.

Appliqués en début de grossesse, ces soins anti-vergetures favorisent la prévention et la réduction des vergetures en améliorant l’élasticité et la tonicité de la peau. Ces soins locaux sont à appliquer 1 à 2 fois par jour. Il est conseillé de bien préchauffer le produit dans ses mains avant l’application pour fluidifier sa texture et favoriser son application et sa pénétration. Il est également conseillé de pratiquer la technique du palper rouler léger en travaillant la peau avec ses doigts aux endroits stratégiques (cuisses hanches seins, ventre), suivis de massages circulaires pendant au moins 5 minutes.