L’Inde, c’est le tourisme. Peu de pays exploitent et ont trouvé dans le tourisme une source de revenus aussi intéressante que l’Inde. En 2007, 5 millions d’étrangers sont entrés en Inde avec des visas de tourisme ; aucune autre industrie du tourisme dans le monde n’a connu une croissance comparable à celle de l’Inde. Ses visiteurs sont principalement des Européens ; et la majorité (60 %) est concentrée dans les circuits du nord de l’Inde bien que tout le pays soit unique à vivre profondément, osez-vous immerger dans ce pays qui fascine tout le monde et on vous présente à l’heureux voyageur les dix endroits à voir en Inde, vous ne pouvez pas les manquer !

L’Inde est le sous-continent qui compte le plus de sites du patrimoine mondial. Il n’y a pas beaucoup d’endroits dans le monde où vous verrez plus de “merveilles” ou de sites patrimoniaux inestimables en quelques jours qu’en Inde. Vous pouvez trouver un timbre du patrimoine mondial dans chaque ville et village à voir en Inde.

1. Taj Majal

Le Taj Mahal est l’un des monuments qui attirent le plus de touristes année après année. C’est l’une des 7 merveilles du monde moderne et le site le plus important et le plus emblématique à voir en Inde. Le Taj Mahal a été construit dans la ville d’Agra au XVIIe siècle par l’empereur Shah Jahan et devait à l’origine être un mausolée pour sa reine préférée, Mumtaz Mahal, qui est morte en donnant naissance au quatorzième fils du couple. L’empereur a commandé du marbre au Rajasthan, qui est censé avoir une caractéristique unique : il est rose le matin, blanc l’après-midi et laiteux le soir.

L’histoire du Taj Mahal remonte à 1631, année où sa construction a commencé et durera jusqu’en 1654. La réalité de l’ampleur du Taj Mahal est que ce ne sont pas seulement les célèbres dômes de marbre blanc qui constituent le monument, mais celui-ci s’étend en réalité sur 17 hectares dans lesquels se trouvent également une mosquée, des jardins et diverses maisons.

De nombreuses légendes sont associées à ce palais, l’une des plus populaires étant que Mumtaz Mahal a demandé à être placé face au Taj Mahal sur son lit de mort afin que la dernière chose qu’il voie soit le grand mausolée construit pour sa femme préférée qu’il ne pourrait jamais oublier. Le Taj Mahal a été construit par 20 000 ouvriers et est situé dans un endroit privilégié, dans un coude de la rivière Yamuna. On estime que le coût total de la construction du Taj Mahal était de cinquante millions de roupies, ce qui équivaudrait, compte tenu également de la variation du prix du marbre d’une période à l’autre, à environ 500 millions de dollars. Impressionnant !

L’intérieur du Taj Mahal n’est pas en reste en matière de majesté et de détails impressionnants. La chambre funéraire est l’espace central du bâtiment autour duquel les autres ont été organisés. Cette chambre est elle-même construite en marbre et est décorée de pierres précieuses qui filtrent la lumière de l’extérieur comme un vitrail. Le palais est composé d’un total de 22 dômes qui symbolisent les 22 années qu’il a fallu pour construire le Taj Mahal dans son ensemble. Le Taj Mahal est visité quotidiennement par plus de 70 000 personnes du monde entier. Cet afflux de touristes entraîne un excès de saleté qui met en péril le joyau de l’Inde.

2. Le Fort Rouge de Delhi

L’Inde et sa capitale Delhi deviennent un véritable torrent de lieux à visiter. Le pays accueille chaque année des millions de visiteurs qui succombent à son héritage culturel, où l’architecture moghole se distingue des autres. Le Fort Rouge de Delhi est l’un des grands représentants de l’architecture moghole et l’un des monuments les plus remarquables à voir en Inde et dans sa capitale. Ce magnifique palais ne cesse de surprendre par son architecture exquise et sa splendeur, ainsi que par ses dimensions.

3. Fort Amber

À Jaipur, dans le Rajasthan, le fort d’Amber est l’un des forts les plus connus et les plus visités d’Inde. Fait d’arsenic et de marbre, le fort d’Amber consiste en une série de quatre cours, palais, salles et jardins. À son entrée se trouve la première cour, connue sous le nom de Jaleb Chowk. C’est ici que les soldats du roi étaient rassemblés et déployés autour.

Il y a deux bâtiments séparés par un jardin magnifiquement entretenu. Ici, vous serez émerveillé par la partie la plus exquise du fort, le Diwan-e-Khas (salle d’audience privée). Ses murs sont recouverts d’un travail de miroir complexe, utilisant du verre importé de Belgique, cette galerie des glaces présente de délicats motifs floraux en verre. À l’arrière du fort se trouve la quatrième cour et le palais de Man Singh, où se trouve le zenana, qui se traduit par les quartiers des femmes, c’est l’une des plus anciennes parties du fort. Elle est entourée de nombreuses pièces, où le roi gardait chacune de ses épouses et leur rendait visite quand il le voulait.

4. Qutab Minar

Le Qutub minar, le plus haut minaret en brique du monde, est l’un des lieux incontournables à visiter en Inde, à Delhi. Cette impressionnante tour de la victoire a été construite il y a un peu plus de 900 ans. Une visite de ce monument du patrimoine mondial nous montre la richesse et la diversité culturelle de ce merveilleux pays. Ce minaret de forme conique est un exemple exquis de l’architecture indo-islamique-afghane. Sa construction a été commencée en 1192 par Qutab-ud-din Aibak, le premier souverain musulman de Delhi, qui n’a pu terminer que le sous-sol. Son successeur Iltutmish a construit les trois premiers étages en grès rouge et en 1368, Firoz Shah Tughlak a construit le cinquième et dernier étage en marbre et en grès. Il faut environ 379 marches pour atteindre le sommet, mais malheureusement, on ne peut plus y monter depuis 1981, date à laquelle une avalanche sur les escaliers a causé 40 décès.

5. Jantar mantar

Entre 1724 et 1730, le Maharajah Sawaii Jai Singh II de Jaipur a construit cinq observatoires astronomiques à voir en Inde. Les observatoires, ou “Jantar Mantars” comme on les appelle communément, comprennent plusieurs bâtiments de forme unique, chacun ayant une fonction spécialisée pour les mesures astronomiques. Ces structures, avec leurs combinaisons saisissantes de formes géométriques à grande échelle, ont captivé l’attention des architectes, des artistes et des historiens de l’art du monde entier, mais restent largement inconnues du grand public.

6. Hawa Mahal

Hawa Mahal ou le “Palais des vents”, situé au cœur de la belle ville rose de Jaipur au Rajasthan, en Inde, est l’une des attractions touristiques les plus célèbres à voir en Inde et un point de repère important de la ville qui est connue pour sa riche culture et son architecture historique. Construite en 1799 par le Maharaja Sawai Pratap, cette magnifique structure est principalement un haut mur d’enceinte en grès rose et rouge qui permettait aux femmes royales d’observer les festivals de rue et la vie trépidante de la ville tout en restant à l’abri des regards. Ce merveilleux bâtiment comporte cinq étages en forme de couronne du Seigneur Krishna, 953 jharokhas ou fenêtres et une façade magnifiquement décorée qui ressemble au rayon de miel d’une ruche. Époustouflant !

7. Ganges

Le Gange, source d’eau abondante qui traverse l’Inde, est considéré comme le liquide sacré, capable de purifier l’âme et de nous rapprocher du Nirvana, mais c’est malheureusement aussi l’un des fleuves les plus pollués de la planète. Objet de culte, vénéré depuis des générations et dont dépendent des millions de personnes, il est aujourd’hui la proie de la terrible menace que représentent les effets du changement climatique. Le Gange prend sa source dans l’ouest de l’Himalaya, dans le glacier de Gangotri, et prend le nom de Gange à partir de la confluence de la rivière Alakananada, près de Deoprayag.

Il a une longueur comprise entre 2500 et 3000 km, selon les sources. Sur les rives du Gange est installée l’une des plus grandes concentrations de population au monde. Elle a longtemps été considérée comme une rivière sacrée par les hindous, qui l’ont vénérée comme la déesse Ganga de l’hindouisme. L’image de cette rivière est belle et paisible, mais il faut beaucoup de conscience pour la sauver de sa perte imminente. Lorsque vous la visitez, essayez de la laisser un peu plus propre que vous ne l’avez trouvée.

8. Fort Rouge d’Agra

Le Fort Rouge d’Agra est sans doute le deuxième lieu incontournable à visiter en Inde après la merveille du Taj Mahal. Juste avant de passer à l’intérieur de l’un des plus grands palais maraja d’Inde, vous serez surpris par un imposant mur de plusieurs mètres de haut en grès rouge qui servait de protection à ce palais fortifié.

Le fort d’Agra a été construit en 1573 par l’empereur moghol Akbar. Ce palais fortifié est la plus importante forteresse de toute l’Inde. Les grands empereurs de l’empire moghol ont vécu et régné ici. Et depuis 1983, l’UNESCO l’a déclaré site du patrimoine mondial.

9. Forteresse de Mehrangarh

La légende raconte que pour construire cette colossale forteresse, il a fallu expulser de la colline son seul occupant humain, un ermite nommé Creeria Nathji, “le seigneur des oiseaux”, qui, mécontent d’être obligé de déménager, a maudit Rao Jodha en lui imposant une sécheresse perpétuelle. Le roi a réussi à apaiser l’homme en lui construisant une maison et un temple tout près de la grotte qu’il avait utilisée pour méditer. Mais il n’a réussi à lever que partiellement la malédiction, car aujourd’hui encore, la sécheresse frappe la région tous les trois ou quatre ans.

Pendant dix-sept générations, les souverains de la dynastie des Rathore ont ajouté de nouveaux temples, palais et jardins à cet impressionnant complexe. À l’intérieur du fort se trouvent plusieurs palais brillamment décorés. Parmi ceux-ci, Moti Mahal (palais des perles), Phool Mahal (palais des fleurs), Sheesha Mahal (palais des miroirs), Sileh Khana et Daulat Khana sont les plus importants. Il y a aussi, depuis 1972, le musée comprenant plusieurs autres palais. Le musée abrite une collection exquise de palanquins, howdahs, berceaux royaux, miniatures, instruments de musique, costumes et meubles. Ne manquez pas de visiter cette beauté.

10. Palais de Jaipur

Le palais de la ville est un beau mélange des architectures Moghol et Rajpur. Cet immense palais occupe près d’un septième de la superficie totale de la ville. Aujourd’hui, elle abrite non seulement le Maharaja, mais aussi plusieurs bâtiments qui sont des centres d’artisanat, des musées ou des petites entreprises. Le palais a été construit par le Maharaja Jai Singh II. Le complexe est divisé en une série de cours, de jardins et de palais d’une grande beauté. Comme le reste de la ville de Jaipur, il est construit avec la pierre rose de la région. L’intérieur est très bien conservé, il y a des fresques et des décorations dans le ciel représentant les dieux et leurs réalisations.

Des santons, des yogis enturbannés aux mille couleurs, des cadres avec des ordinateurs portables, des foires aux chameaux et des charmeurs de serpents gitans, cinq cents variétés de mangues et mille épices, des marionnettistes, des acrobates et des contorsionnistes ; des lacs et des rivières sacrés, un million de dieux, des stars de Bollywood, des marajahs, des cérémonies ancestrales, des dizaines de tribus et de castes. Il n’y a guère de pays au monde qui puisse offrir autant d’aventure, de magie et de sagesse que l’Inde. Bienvenue dans cette aventure magique avec cette compilation de ses dix lieux incontournables à visiter en Inde.